Lili Mirante

Lili Mirante a suivi plusieurs stages aux Beaux Arts, et consacre sa créativité à la sculpture. Fille d’un peintre reconnu, elle est sociétaire de la Nationale des Beaux Arts. Lili travaille essentiellement le corps de la femme qu’elle restitue en terre patinées ou en bronze . Elle s’adonne aussi à l’art animalier quand elle sent qu’elle a saisi l’attitude de la bête.

D’abord fidèle aux traits du corps humain, elle pousse son art et dérive dans le cubisme : « Les sculptures cubiques sont pour moi une évolution naturelle, quand on maîtrise à peu près quelque chose, on cherche à aller plus loin, à en prendre l’essentiel. » 
 
Lili Mirante sexprime en sculptant, une envie, de l'énergie, de la force. Sa création est le fruit d'un sentiment intellectuel fort ; à l'idée d'être capable de maîtriser un élément, la terre. Surtout lorsquelle joue avec son équilibre.  « Je n'utilise pas d’armature en général, c'est ma connaissance de la terre qui me permet de la monter avec des trous… » 

La phase préférée de Lili Mirante, c’est la création pure, cette idée en tête qui évolue constament en fonction de ce que dictent ses mains. « Ce qui m'amuse par dessus tout, encore une fois, est de dompter la terre, la mettre en équilibre alors que je la façonne.»

Lili Mirante sculpte, façonne, s’amuse, et rêve aussi ! Pourquoi pas répondre à une commande monumentale ? Elle restera fidèle à la terre, mais s’adonnerait volontiers à d’autres techniques et qui sait peut être un jour intégrer les collections d’un musée.